Manifestation policière

Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir
Quelques centaines d’agents de la Fraternité des policiers et policières de Montréal ont manifesté jeudi matin devant le quartier général du Service de police de la Ville de Montréal, rue Saint-Urbain, sous le regard de quelques passants arborant le carré rouge. Ils réclamaient le maintien de l’horaire de travail de trois jours et demi par semaine qui a entraîné, selon la Ville, des frais supplémentaires de deux millions de dollars. L’ancien horaire est jugé désuet par la Fraternité et rend « impossible » la conciliation travail-famille, selon ses membres. La Ville a indiqué qu’elle ne reviendra pas sur cette décision. Interrogé à ce sujet, le maire Michael Applebaum a affirmé que « ce n’est pas dans les médias qu’on va régler ce dossier, ni en faisant des manifestations. On respecte le travail des policiers, mais la façon de trouver des solutions, c’est à la table de discussions. »

À voir en vidéo