STM: hausse des prix pour un budget sans déficit

La STM entend augmenter son offre de service, tout en imposant une hausse des prix. <br />
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir La STM entend augmenter son offre de service, tout en imposant une hausse des prix.

Le coût de la carte mensuelle d’autobus et de métro (CAM) à Montréal grimpera à 72,75 $ à compter du 1er janvier prochain, a confirmé ce matin la Société de transport de Montréal (STM) qui a dévoilé son budget pour 2011.

En revanche, la STM entend augmenter son offre de service en ajoutant 300 départs par jour sur son réseau d’autobus, soit l’équivalent de 186 000 heures de service supplémentaires.

Pour la première fois en dix ans, la STM présente un budget sans déficit grâce aux revenus provenant de la nouvelle taxe de 1,5 cent, en vigueur depuis le 1er mai dernier, et à une contribution accrue de l’agglomération de Montréal totalisant 387,9 millions $. Le budget de la STM totalisera 1,2 milliard $ en 2011.

Si le coût de la CAM passe de 70 à 72,75 $, ce qui représente une hausse de 3,9 % par rapport à l’an dernier, le passage unitaire, gelé à 2,75 $ depuis 2007, grimpera à 3 $. LA STM a toutefois instauré un nouveau titre qui permettra deux passages au coût unitaire de 2,75 $. Quant à la carte mensuelle à tarif réduit, son coût augmentera de 2,25 $ pour atteindre 41 $.

La société de transport propose par ailleurs un titre à 4 $ baptisé «soirée illimitée» qui donnera accès à un nombre illimité de déplacements au cours d’une même soirée et ce, tous les jours de semaine à compter de 18h.

Rappelons que les usagers accédant à la station de Longueuil devront débourser 82 $ (tarif TRAM 1) dès le 1er janvier prochain en raison d’une entente sur l’harmonisation de tarifs.

Outre l’ajout de service de 300 départs par jour sur son réseau d’autobus, la STM prévoit l’implantation de nouvelles lignes express ainsi que l’ajout de dessertes de quartier et de navettes pour les aînés. Elle prévoit aussi faire l’acquisition de 310 nouveaux autobus, dont 62 autobus articulés.

La STM s’attend à ce que l’ajout de service lui permette dépasser son objectif de hausse d’achalandage, qui avait été fixé à 8 % pour cinq ans.
7 commentaires
  • maxime belley - Inscrit 30 novembre 2010 13 h 37

    bououou

    ils pourraient stopper l'investissement esthétique dans le réseau et réduire le prix du ticket.

    Si vous êtes 3 personnes prenez une voiture pour aller au centre ville car il vous en coutera moins cher. Au lieu de 16.50$ en billet de metro ca vous coutera 10$ de parking et 3 $ d'essence.

    Bravo le transport en commun qui prend en otage les pauvres travailleurs immigrés.

  • mi grave - Inscrit 30 novembre 2010 17 h 33

    cheap

    L'accessibilité, n'est-ce pas aussi de faire en sorte que le prix d'accès au service diminue - et non pas qu'il augmente? Quoique si on se fie à l'interprétation et l'application des recommandations des 2 dernières commissions parlementaire sur l'éducation par le gouvernement présentement au pouvoir...

    Le prix de l'essence augmente d'environ 1% pour financer le transport en commun et ce dernier augmente le prix de son service de près de 10%! Mince prix à payer pour un budget équilibré? C'est quoi l'arnaque? Le lobby des taxis? Est-ce le vieil adage, "plus on en a, plus on en veut" qui tient encore une fois la route?

    Est-ce une incompréhension de ma part qui m'amène à trouver cette situation aberrante, frustrante, voire enrageante? Pourquoi je n'arrive pas à comprendre ce geste comme découlant harmonieusement d'une vision et d'une politique "dépolluante" et durable par une ville qui en terme d'actions concrètes ne semble en posséder aucune?

    En tant que citoyen qui tente de considérer chaque acte de consommation comme un vote d'approbation dans la construction d'une certaine réalité, vais-je devoir aussi en arriver à boycotter le transport en commun à cause de ces tarifs prohibitifs? Et pourquoi pas la ville au complet tant qu'à faire - une ville, somme toute, où il fait de moins en moins bon vivre et rêver. Oserais-je dire une ville sans dynamisme et de plus en plus grise, sans doute à l'image de sa direction? Ou serait-ce plutôt à l'image de ses habitants, le "je" inclus? À croire que le smog noircit aussi les idées.

    Cela dit, au delà du chialer pour chialer, même si la chaleur accablante du métro me semble parfois attirante au début d'une frigorifiante journée, la meilleure solution et le meilleur geste à poser pour de nombreux habitants de l'île demeure la marche ou le vélo - et pas juste en été. Ça requiert juste un peu plus de coeur en hiver. Et apparemment, le mien va être plus que jamais éprouvé à partir de ja

  • Naturelebo - Inscrit 30 novembre 2010 20 h 42

    Ya rien là !!!

    Ya rien là,,, une ptite voiture la moins cher couterait environ minimum 180$/mois à part l'essence et les assurance et les pneus d'hivers, etc et etc, ça fini plus...

    Il est enfantin de dire que 41$/mois pour le tarif réduit et 72.75$/mois pour le tarif régulier. c'est vraiment pas beaucoup pour le transport et le service offert,

    Un auto même très usagé en couterait bcp, mais bcp plus si, au fait, on rajoute les frais de parking, de matriculation, etc.

    Ok, un moment donné, il faut bien avouer qu'un métro sous le sol, des autobus partout, ça coûte qqchose et que le tarif demandé pour la meilleure société en Amérique du Nord est plus que raisonnable.

    Je suis étudiant et 41$, c'est env., bien raisonnablement XD, 2 ptites soirées lol !!!

    Donc, 41$/mois, je ne serai pas plus pauvre pour ça et en plus, je suis libre de voyager ILLIMITÉ,,, une voiture ne permet pas cela, plus tu roules, plus ça coûte de l'essence !!!

    Je vous dis qu'en taxi, on fait pas long avec 20$ par exemple !!!

  • Naturelebo - Inscrit 30 novembre 2010 20 h 49

    allo

    @ mi grave

    reviens-en !!!

    se déplacer a un coût., POINT FINAL, les gens mettent plus en voyagement virtuel, je veux dire en cellulaire et internet réunis (env. 80$/mois) et pourtant ce n'est pas un déplacement lourd comme l'humain en entier qu'on fait circuler, mais des données dans des couloirs/réseaux non-visibles de données.

    C'est bizarre, personne chiale contre cela...