L'opposition exige la protection du site du golf Meadowbrook

Le maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie (Vision Montréal), François Croteau, et son collègue de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal (Projet Montréal), Luc Ferrandez, ont réclamé hier de l'administration qu'elle cesse de tergiverser dans ce dossier.

«Si on fait un dézonage avant qu'un promoteur dépose un projet immobilier, ça protège un arrondissement ou une ville d'une poursuite en mesure dilatoire pour toute compensation financière éventuelle, a expliqué M. Croteau, avis juridique en main. De là l'importance d'agir rapidement avant que le promoteur puisse déposer un projet.»

Le terrain du golf Meadowbrook chevauche l'arrondissement de Lachine et la ville de Côte-Saint-Luc. En 2000, Côte-Saint-Luc avait modifié le zonage, faisant passer son statut de «résidentiel» à «commercial récréatif», mais du côté de Lachine, le zonage est demeuré «résidentiel». Le propriétaire du terrain, le Groupe Pacific, souhaite maintenant y construire un complexe immobilier de 1500 unités.

Endroit inapproprié

Même si le projet du Groupe Pacific respecte les principes de développement durable, les partis d'opposition jugent que Meadowbrook n'est pas l'endroit approprié pour le réaliser. Lorsque le zonage sera modifié, la Ville pourrait acquérir le site pour en faire un parc et proposer un autre terrain au promoteur, suggèrent-ils.

Le maire de Lachine, Claude Dauphin, estime qu'avant de prendre une décision, il importe de s'assurer que son arrondissement obtienne les compensations de taxes convenues avec le promoteur lors de la fusion des villes de Lachine et Saint-Pierre en 2000. «Le contentieux est en train de regarder si l'entente signée à l'époque a toujours la même valeur», a indiqué M. Dauphin hier.
1 commentaire
  • Geeta Nadkarni - Inscrit 5 octobre 2010 13 h 28

    Assemblée publique – Jeudi, le 7 oct de 19-21H

    En 2010, des citoyens de toute l’ile de Montréal se sont regroupés pour sauver Meadowbrook en recommandant qu’il soit transformé en parc nature ouvert et accessible à tous. Même si l’avenir de Meadowbrook est encore incertain, un progrès énorme a été accompli et les prochains mois seront significatifs pour déterminer ce qu’il adviendra de cet espace vert si précieux.

    Pour nous encourager à regarder vers l’avenir, Patrick Asch, directeur et fondateur de Héritage Laurentien, fera une présentation sur les « Perspectives pour le Parc Meadowbrook ». Il nous dévoilera à quoi pourrait ressembler ce parc lors d’une assemblée publique qui se tiendra dans moins de deux semaines.

    Si vous vous préoccupé de l’avenir des espaces verts sur l’ile de Montréal, venez assister à cette soirée en grand nombre afin de faire comprendre au maire Tremblay qu’il est maintenant temps de modifier le zonage de Meadowbrook pour en faire un espace à vocation récréative.

    Date : Jeudi le 7 octobre 2010, à 19h00
    Lieu : L’Auditorium de l’Académie Royal-West
    189 avenue Easton, Montréal-Ouest (consultez l’itinéraire via Google)

    Billets : 10$ – Des rafraichissements seront servis

    Prenez note que nous voulons remplir l’auditorium à pleine capacité, donc prière de partager cette invitation à votre famille et vos amis.

    Pour réserver vos billets, contacter par courriel Barbara Tekker à btekker@sympatico.ca ou Bruce Charron à charron@jasminelindsay.com.