Montréal démolira le viaduc à l'angle de Pie-IX et Henri-Bourrasa

La Ville de Montréal a rejeté l'idée de reconstruire le viaduc Pie-IX qui surplombe le boulevard Henri-Bourassa et entend plutôt réaménager cette intersection en carrefour urbain. Le maire Gérald Tremblay a annoncé hier qu'une somme de 35 millions de dollars sera consacrée au projet.

En 2007, la Ville avait interdit aux camions de circuler sur le viaduc Pie-IX après la découverte de failles dans la structure de béton. Elle projetait alors de reconstruire le viaduc. Mais hier, Gérald Tremblay a fait savoir que son administration avait finalement opté pour l'aménagement d'un carrefour. Les travaux devraient débuter en 2011. Montréal souhaite reproduire le succès remporté par le carrefour Parc-des Pins, qui a permis de faire disparaître l'échangeur. «La formule d'un échangeur en milieu urbain est dépassée», a indiqué le maire.

En décembre dernier, Québec avait confirmé l'aménagement de voies réservées sur le boulevard Pie-IX, entre la rue Notre-Dame, au sud, et l'autoroute 440, à Laval. Le nouveau carrefour comportera donc deux voies réservées et, du même coup, deux voies de circulation automobile seront retranchées. Le maire Tremblay croit par ailleurs que le parachèvement de l'autoroute 25 entraînera une réduction de la circulation sur le boulevard Pie-IX.

Un commerce devra être exproprié, mais la Ville s'attend à ce que la transformation de l'intersection permette la revitalisation de ce secteur.