Garderies - Harper veut créer 125 000 places

En campagne en Ontario, le chef conservateur Stephen Harper a bonifié hier sa promesse de créer 125 000 places en garderies en cinq ans. Il a ainsi proposé des crédits d'impôt aux employeurs qui assumeraient intégralement les services de garde en milieu de travail, assurant qu'il accorderait jusqu'à 250 millions de dollars par année en crédits d'impôt aux entreprises participantes.

«Les services de garde coûtent cher et il est souvent difficile de trouver des services de garde de qualité, a souligné M. Harper. Voilà pourquoi il nous faut un gouvernement doté d'un plan qui permettra de créer de nouvelles places en garderie.» S'il est élu, il accordera aux employeurs une aide de 10 000 $ pour chaque place en garderie qu'ils créeront. Cette mesure fait partie du Programme d'investissement pour la garde communautaire dévoilé hier.

Les conservateurs souhaitent également faciliter la conciliation travail-famille, en plus de concevoir le programme de telle sorte que les petites entreprises et les localités rurales ou en région pourront en profiter tout autant que les employeurs plus importants et les plus grandes villes.