Un ex-dirigeant de Groupaction candidat du PC?

Quelques semaines après avoir enrôlé Allan Cutler, qui a sonné l'alarme au sujet des abus du programme de commandites, le Parti conservateur pourrait recruter un ancien dirigeant d'une firme au coeur du scandale qui a suivi.

Le Globe and Mail a rapporté hier que Jean Lambert, un ancien vice-président de Groupaction, envisage de se présenter à titre de candidat conservateur dans la circonscription de Shefford.

M. Lambert, âgé de 49 ans, dirige une entreprise de communications dans les Cantons-de-l'Est. Il affirme que ce n'est pas la controverse entourant le programme de commandites qui le pousse à faire de la politique mais plutôt sa conviction que le gouvernement libéral a mal géré les fonds publics.

Jean Lambert a témoigné devant la commission Gomery d'abus dont il a dit avoir été témoin chez Groupaction.

Aux élections fédérales de 1997, la conservatrice Diane Saint-Jacques a été élue dans la circonscription de Shefford mais, trois ans plus tard, elle faisait le saut au Parti libéral.

Quant à Allan Cutler, il sera candidat conservateur dans Ottawa-Sud.