En bref - Le commissaire à l'éthique enquêtera

Ottawa — Le commissaire à l'éthique du Parlement fédéral déclenche une enquête à propos des enregistrements secrets de Gurmant Grewal alors que certains conservateurs commencent à prendre leurs distances de cette affaire.

Le bureau de Bernard Shapiro a confirmé l'enquête dans un climat de controverse et de confusion entourant ces enregistrements. Les conservateurs ont défendu les enregistrements depuis quelques jours mais, hier, le chef adjoint des conservateurs, Peter MacKay, a refusé de se porter garant de la crédibilité de M. Grewal. «Je ne prête foi à personne concernant cette affaire», a-t-il dit après que des spécialistes de l'audio ont affirmé que les enregistrements semblent avoir été modifiés. Je ne suis pas ici pour défendre la véracité de personne ou l'intégrité des enregistrements.» M. MacKay a toutefois insisté — sur la foi des garanties offertes par M. Grewal — que les enregistrements donnés à Gendarmerie royale du Canada (GRC) n'ont été ni montés ni modifiés. M. Grewal a clandestinement effectué les enregistrements, d'une durée de deux heures. Ils rendraient compte de ses discussions avec le ministre fédéral de la Santé, Ujjal Dosanjh, et avec Tim Murphy, directeur de cabinet du premier ministre Paul Martin. Il est possible de les entendre discuter de la possibilité que M. Grewal se joigne aux libéraux en contrepartie d'une récompense qui n'est pas précisée. Les négociations ont été enregistrées juste avant que le gouvernement minoritaire des libéraux ne soit confronté à un vote de confiance sur son budget, finalement remporté de justesse.