En bref: Mohammed Cherfi ne sera pas expulsé

Heureuse surprise pour Mohammed Cherfi, qui ne sera pas renvoyé en Algérie par les autorités américaines.

L'Algérien d'origine avait été expulsé aux États-Unis au printemps 2004 par Citoyenneté et Immigration Canada. L'instance d'appel du Tribunal de l'immigration américain a renversé la décision ordonnant son expulsion vers l'Algérie, où il disait craindre pour sa sécurité comme objecteur de conscience. Des démarches se poursuivent toujours auprès des gouvernements du Québec et du Canada pour qu'il puisse revenir au Canada, parrainé par un groupe de citoyens. Des représentants de la Ligue des droits et libertés, d'Amnistie internationale et du Comité de soutien à Mohammed Cherfi feront le point sur sa situation aujourd'hui.