Le Canada annonce de nouvelles sanctions contre des élites haïtiennes

L’ex-député haïtien Arnel Bélizaire a eu de multiples démêlés avec la justice. On le voit ici après une arrestation en décembre 2019.
Dieu Nalio Chery Associated Press L’ex-député haïtien Arnel Bélizaire a eu de multiples démêlés avec la justice. On le voit ici après une arrestation en décembre 2019.

La ministre des Affaires étrangères du Canada, Mélanie Joly, annoncé vendredi que de nouvelles sanctions sont appliquées contre deux autres membres des élites politiques haïtiennes.

L’ancien député Arnel Bélizaire et Charles Saint-Rémy, un homme d’affaires associé à l’ancien président Michel Martelly, qui fait partie des 13 autres personnes déjà sanctionnées par le Canada, font l’objet de ces nouvelles sanctions.

Les deux se verront interdire d’entrer ou d’entreprendre des transactions financières au Canada.

Le cabinet de la ministre Joly affirme que l’ex-député et l’homme d’affaires ont utilisé leur statut pour protéger et permettre les activités illégales de gangs criminels armés, notamment par le biais du trafic de drogue et d’autres actes de corruption.

Le Canada ajoute dans un communiqué que ces gangs et leurs partisans continuent de terroriser impunément les populations vulnérables en Haïti et précipitent la crise humanitaire dans laquelle le pays est plongé, marquée notamment par la résurgence du choléra.

 

Le ministère des Affaires étrangères ajoute que les bandits commettent aussi des actes de violence contre les populations touchées et empêchent la prestation de services essentiels et l’acheminement d’aide humanitaire.

D’autre part, le Canada condamne la militarisation de la violence sexuelle en Haïti, qui dévaste la vie de tant de personnes dans le pays.

Des gangs violents ont pris le contrôle de la capitale haïtienne, Port-au-Prince, et le Canada espère qu’il se dégage en Haïti un consensus sur la façon dont il peut aider après que le premier ministre non élu du pays a demandé une intervention militaire.

Le mois dernier, le Canada a mené une mission diplomatique visant à favoriser une plus grande unité entre les principaux intervenants en faveur d’une voie et d’un processus politiques pour la tenue d’élections démocratiques.

Mercredi dernier, le Canada a transporté par avion une livraison commerciale de véhicules spécialisés en Haïti.

À voir en vidéo