Le déficit budgétaire d’Ottawa atteint 69,8 G $ pour la période d’avril à février

Dans sa revue financière mensuelle, le ministère des Finances indique que ce déficit se compare à celui de 282,6 milliards $ pour la même période en 2020-2021.
Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Dans sa revue financière mensuelle, le ministère des Finances indique que ce déficit se compare à celui de 282,6 milliards $ pour la même période en 2020-2021.

Le déficit budgétaire du gouvernement fédéral a atteint 69,8 milliards $ pour la période d’avril à février de son exercice 2021-2022, les revenus augmentant alors que les dépenses diminuent.

Dans sa revue financière mensuelle, le ministère des Finances indique que ce déficit se compare à celui de 282,6 milliards $ pour la même période en 2020-2021.

Les dépenses des programmes, à l’exclusion des pertes actuarielles nettes, ont totalisé 395,5 milliards $, un montant en baisse par rapport à celui de 514,8 milliards $ enregistré lors de la période de 11 mois de l’exercice précédent. Ce recul s’explique par la baisse des transferts aux particuliers, aux entreprises et aux autres administrations dans le cadre du Plan d’intervention économique du gouvernement.

Les frais de la dette publique ont augmenté pour s’établir à 22,3 milliards $, comparativement à 18,6 milliards $ un an plus tôt.

Les revenus pour la période se sont élevés à 357,4 milliards $, contre 264,9 milliards $ lors des 11 premiers mois de l’exercice précédent, principalement en raison de la hausse des recettes fiscales et autres revenus.

Les pertes actuarielles nettes pour la période ont totalisé 9,5 milliards $, comparativement à 14,1 milliards $ un an plus tôt.

À voir en vidéo