Peter MacKay ne sera pas de la course à la direction du Parti conservateur

Celui qui a été ministre au sein du gouvernement conservateur de Stephen Harper s’était classé deuxième derrière l’ex-chef Erin O’Toole en 2020.
Andrew Vaughan La Presse canadienne Celui qui a été ministre au sein du gouvernement conservateur de Stephen Harper s’était classé deuxième derrière l’ex-chef Erin O’Toole en 2020.

L’ancien ministre Peter MacKay ne se lancera pas dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC).

M. MacKay en a fait l’annonce dans un message vidéo publié sur les réseaux sociaux samedi, expliquant qu’il avait pris la décision après avoir consulté des amis, des collègues et sa famille.

Celui qui a été ministre au sein du gouvernement conservateur de Stephen Harper s’était classé deuxième derrière l’ex-chef Erin O’Toole en 2020. Dans la vidéo, M. MacKay a mentionné qu’il remboursait toujours la dette de ce concours.

M. MacKay était chef des progressistes-conservateurs lorsque le parti a fusionné avec l’Alliance canadienne pour former le PCC.

Jusqu’à présent, quatre candidats sont en lice : l’ancien premier ministre du Québec Jean Charest, le député de la région d’Ottawa Pierre Poilievre, l’ex-candidate à la direction de 2020 Leslyn Lewis et le député provincial indépendant de l’Ontario Roman Barber.

M. MacKay a dit qu’il continuera à soutenir la cheffe par intérim Candice Bergen et soutiendra également l’éventuel vainqueur du vote à la direction.

Le prochain chef conservateur sera connu le 10 septembre.

En vidéo



À voir en vidéo