Inconduites sexuelles dans l’armée: les chefs ne s’entendent pas sur les solutions

De nombreuses allégations d'inconduites sexuelles au sein des Forces armées canadiennes ont fait surface au cours des derniers mois.
Photo: Pedro Ruiz Archives Le Devoir De nombreuses allégations d'inconduites sexuelles au sein des Forces armées canadiennes ont fait surface au cours des derniers mois.

Les chefs des trois principaux partis fédéraux sont tous déterminés à lutter contre les inconduites sexuelles au sein des Forces armées canadiennes, mais ils n’ont pas tous la même façon d’y parvenir.

On a demandé mercredi matin au libéral Justin Trudeau, au conservateur Erin O’Toole et au néodémocrate Jagmeet Singh s’ils étaient prêts à prendre l’engagement de créer un organisme de surveillance indépendant pour lutter contre les comportements sexuels inappropriés et criminels dans l’armée.

Cette question a été rarement soulevée pendant la campagne électorale, après plus de six mois d’allégations troublantes, d’audiences parlementaires à Ottawa et de promesses diverses.

M. Trudeau n’a pas voulu s’engager à créer un organisme indépendant : il a plutôt promis qu’un gouvernement libéral s’inspirerait des recommandations de la juge à la retraite de la Cour suprême Louise Arbour, qui étudie actuellement la question.

M. O’Toole, pour sa part, s’est engagé à créer un organisme de surveillance indépendant. L’ancien membre de l’armée de l’air a déclaré qu’un gouvernement conservateur mettrait également en œuvre un gel sur les promotions au sein de l’état-major, le temps que l’on s’attaque à ce problème.

M. Singh, de son côté, a promis qu’un gouvernement néodémocrate agirait plutôt sur les recommandations d’une autre juge à la retraite de la Cour suprême, Marie Deschamps. Dans un rapport accablant, en 2015, Mme Deschamps avait recommandé la création d’un centre véritablement indépendant, en dehors de la chaîne de commandement, qui serait la principale autorité pour recevoir les signalements de comportements inappropriés et criminels dans l’armée.

Pour en savoir plus sur les élections fédérales 2021

En visualisations de données En vidéo Débats des chefs Sur le terrain Nos analyses Nos chroniques



À voir en vidéo