Garde d’enfants: les conservateurs opteraient pour un crédit d’impôt remboursable

Les conservateurs affirment que puisque le crédit d’impôt est remboursable, les familles à faible revenu obtiendraient le remboursement intégral.
Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Les conservateurs affirment que puisque le crédit d’impôt est remboursable, les familles à faible revenu obtiendraient le remboursement intégral.

Les conservateurs promettent de remplacer la déduction fiscale pour frais de garde d’enfants que les parents peuvent actuellement réclamer par un crédit d’impôt remboursable.

Le parti affirme que cette mesure fiscale serait plus bénéfique pour les Canadiens à faible revenu, en leur permettant de recevoir un remboursement pouvant atteindre 6000 $ par année.

 
Les parents pourraient ainsi déduire jusqu’à 8000 $ de leurs dépenses annuelles admissibles par enfant de moins de sept ans et jusqu’à 5000 $ par enfant de sept à 15 ans.
 

Les familles canadiennes aux revenus les plus faibles verraient jusqu’à 75 % de ces dépenses couvertes par Ottawa ; ce pourcentage se réduirait à mesure que les revenus familiaux augmenteraient, jusqu’à un taux plancher de 26 %.

Les conservateurs affirment que puisque le crédit d’impôt est remboursable, les familles à faible revenu obtiendraient le remboursement intégral même s’il faisait passer au-dessous de zéro leur impôt à payer.

Le parti affirme que la déduction actuelle pour frais de garde d’enfants profite davantage aux riches, parce que les parents qui gagnent le plus obtiennent les déductions fiscales les plus élevées.

Pour en savoir plus sur les élections fédérales 2021

En visualisations de données En vidéo Débats des chefs Sur le terrain Nos analyses Nos chroniques

 



À voir en vidéo