Trudeau promet de prolonger l’aide pandémique 

Le premier ministre sortant Justin Trudeau promet qu’un gouvernement libéral réélu prolongera les programmes de soutien d’urgence et instaurera de nouvelles mesures pour certains des secteurs de l’économie plus touchés par la COVID-19, comme le tourisme, les arts et la culture.

Le chef libéral en a fait l’annonce dans une entreprise manufacturière de Longueuil aux côtés de ses candidates Florence Gagnon (Longueuil–Saint-Hubert), Sherry Romanado (Longueuil–Charles-Lemoyne) et Pascale St-Onge (Brome-Mississquoi).

Les libéraux promettent ainsi de prolonger le Programme d’embauche pour la relance économique du Canada jusqu’au 31 mars 2022 afin de permettre aux entreprises d’embaucher plus de travailleurs. Ils s’engagent également à fournir au secteur du tourisme une subvention salariale et une subvention pour le loyer provisoires pouvant compenser jusqu’à 75 % de leurs frais « afin de les aider à traverser l’hiver ».

De plus, le PLC promet aussi la création d’un nouveau programme pour la relance des arts, qui doublera le montant des recettes de la vente de billets des établissements culturels durement touchés par la pandémie. « Vous avez aidé à ralentir la pandémie en limitant le nombre d’accès à vos salles, et vous ne devriez pas être punis pour ça. Alors, pour les gens qui fréquentent leur théâtre de quartier ou leur salle préférée à la Place des Arts, le siège à côté de vous qui doit rester vide [en raison des mesures sanitaires] va être payé par le gouvernement fédéral », a expliqué M. Trudeau.

Les libéraux s’engagent finalement à prolonger la couverture d’assurance pour les productions médiatiques forcées de suspendre leurs activités en raison de la COVID-19 et de mettre en place un programme d’appui de transition qui aidera les travailleurs du secteur culturel.

Vous avez aidé à ralentir la pandémie en limitant le nombre d’accès à vos salles [de spectacle], et vous ne devriez pas être punis pour ça

M. Trudeau n’a pas été en mesure de dire combien coûteront ces engagements énumérés lundi, mais a soutenu que son parti dévoilera « une plateforme entièrement chiffrée » lors de la campagne électorale. Il espère également que la situation sanitaire ira mieux que prévu et que ces mesures ne seront pas nécessaires. « Mais on sait que d’être là pour les Canadiens, c’est la promesse qu’on a faite dès le début et qu’on va continuer de garder », a-t-il dit.

L’équipe libérale a quitté la grande région de Montréal lundi pour poursuivre sa tournée le long de l’autoroute 401, en direction de Toronto.

À voir en vidéo