Jérémy Gabriel retire sa candidature des prochaines élections fédérales

Jérémy Gabriel souhaite s’impliquer dans les élections fédérales à venir, dans la circonscription voisine de Louis-Hébert.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Jérémy Gabriel souhaite s’impliquer dans les élections fédérales à venir, dans la circonscription voisine de Louis-Hébert.

Le chanteur Jérémy Gabriel, qui souhaitait se présenter pour le Nouveau Parti démocratique (NPD) dans la région de Québec, a finalement décidé de retirer sa candidature. Il sera toutefois impliqué dans la campagne électorale.

L’homme de 24 ans en a fait l’annonce sur les réseaux sociaux, mardi. « Mener une campagne électorale demande une grande stabilité et beaucoup d’énergie. Dans le respect de mes propres capacités et dans l’optique de vouloir offrir le meilleur de moi-même à mes concitoyens, je préfère remettre à plus tard mon entrée sur la scène politique fédérale », écrit-il.

Le Devoir révélait il y a quelques semaines que la candidature du chanteur était évaluée par le NPD. Il souhaitait se présenter dans la circonscription de Louis-Saint-Laurent, à Québec, représentée à la Chambre des communes par le député conservateur Gérard Deltell. Selon ce qui a été précisé au Devoir, Jérémy Gabriel a retiré sa candidature avant que le processus d’approbation ne soit complété.

Il explique que la dernière année a été « particulièrement éprouvante sur le plan personnel » à cause de la pandémie. Le chanteur a annulé des engagements musicaux, a perdu son emploi étudiant et son parcours universitaire a été chamboulé. L’attente du jugement de la Cour suprême dans une cause l’opposant à l’humoriste Mike Ward exerce de plus « une pression » et lui fait vivre « une anxiété presque quotidienne ».

Jérémy Gabriel souhaite néanmoins s’impliquer dans les élections fédérales à venir, dans la circonscription voisine de Louis-Hébert. « Je serai avec eux sur le terrain pour supporter notre candidat local lorsque l’élection sera déclenchée. De près comme de loin, candidat ou non, la cause du NPD pourra toujours compter sur ma présence et mes efforts », dit-il.

Il avait été l’attaché politique du candidat néodémocrate de la circonscription Louis-Hébert à Québec, Jérémie Juneau, lors des élections fédérales de 2019. À l’époque, il avait déclaré dans une vidéo trouver « vraiment important d’appuyer et d’encourager les jeunes qui se lancent en politique ». M. Juneau avait récolté près de 8 % des voix.

Avec Boris Proulx

À voir en vidéo