Le juge John Gomery est décédé à l’âge de 88 ans

L’ancien juge John Gomery, qui avait présidé la Commission d’enquête sur le programme de commandites et les activités publicitaires, est décédé mardi. Il avait 88 ans.

Elizabeth Gomery avait écrit sur les réseaux sociaux mardi soir qu’elle avait dû dire au revoir à son père. « Il était un géant, un homme extraordinaire et un superbe père, et mon cœur et tout mon corps souffrent maintenant qu’il n’est plus là. »

Montréalais d’origine, John Gomery s’est fait connaître d’un bout à l’autre du pays lorsqu’il a été désigné pour présider la commission d’enquête sur le scandale des commandites, que plusieurs au Québec appelaient « commission Gomery ».

Le scandale des commandites fait référence au détournement de fonds publics par le gouvernement de Jean Chrétien afin de promouvoir le fédéralisme au Québec, dans la foulée du référendum de 1995.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a offert ses condoléances à la famille de M. Gomery mercredi, soulignant que celui-ci a « marqué l’histoire » en présidant la commission d’enquête. « Il a aussi mis en place les règles de financement que [Projet Montréal] utilise aujourd’hui », a-t-elle noté. M. Gomery avait d’ailleurs été nommé, en 2009, président d’honneur de la campagne de financement de Projet Montréal, parti alors dirigé par Richard Bergeron.

John Gomery a fait ses études de droit à l’Université McGill. Admis au Barreau du Québec en 1957, il a commencé sa carrière au cabinet Fasken, Martineau & Dumoulin. Ses champs de spécialisation incluaient le droit de la famille, les litiges commerciaux et la faillite. Nommé conseiller de la reine, il a été nommé juge à la Cour supérieure du Québec en 1982.

Au fil de sa carrière, il a été président de la Commission du droit d’auteur du Canada, du Comité général des juges de la Cour supérieure du Québec et du Comité du droit de la famille.

Il a pris sa retraite en 2007 dans sa ferme de 165 acres située à Havelock, dans la MRC du Haut-Saint-Laurent, pas très loin de Hemmingford et d’Huntingdon, mais il est demeuré actif dans la vie publique.

M. Gomery était marié avec l’ex-juge de la Cour d’appel du Québec Pierrette Rayle, avec qui il avait eu une fille, Elizabeth. Il avait aussi eu trois enfants d’une union précédente, Geoffrey, Cymry et Sally.

À voir en vidéo