La brigadier général Krista Brodie supervisera la campagne de vaccination

La brigadier général Krista Brodie
Photo: Gouvernement du Canada La brigadier général Krista Brodie

La brigadier général Krista Brodie remplacera le major général Dany Fortin à la tête de la campagne de vaccination contre la COVID-19 à l’échelle du Canada.

La mère de trois enfants, qui a été déployée en Croatie, en Bosnie et en Afghanistan en plus de servir avec l’OTAN et les Nations Unies, assumera la fonction de vice-présidente de la logistique et des opérations relatives aux vaccins à compter de maintenant, selon un communiqué émis par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC).

Iain Stewart, président de l’ASPC, a indiqué que la brigadier général Brodie avait joué un rôle central dans le déploiement des vaccins lors de son affectation à l’ASPC au mois de novembre.

« Après un bref retour au sein des Forces armées canadiennes en tant que commandant du Groupe de la Génération du personnel militaire, la désignation de la brigadier général Brodie permet une transition fluide tandis qu’elle reprend son rôle de chef pour l’ASPC », a indiqué Iain Stewarth.

Krista Brodie s’est enrôlée dans les Forces armées canadiennes en 1989 et est diplômée du Collège militaire Royal Roads.

Selon une brève biographie publiée par l’ASPC, Krista Brodie a commandé des pelotons, une compagnie, un bataillon et elle a également dirigé une formation au sein du Commandement des opérations interarmées du Canada.

Le ministère de la Défense nationale a publié vendredi soir une déclaration laconique de trois lignes dans laquelle on y indiquait que le major général Dany Fortin, qui supervisait le déploiement de vaccins au pays jusqu’à maintenant, quittait son poste « en attendant les résultats d’une enquête militaire ». Aucune information n’a été dévoilée sur la nature de cette enquête.

La Presse canadienne a confirmé par l’intermédiaire d’une source, qui a requis l’anonymat parce qu’elle n’était pas autorisée à discuter publiquement de l’affaire, que l’enquête portait sur une allégation d’inconduite sexuelle.

Cette semaine, Ottawa doit livrer un nombre record de 4,5 millions de doses de vaccins aux provinces et aux territoires.

À voir en vidéo