Justin Trudeau ose espérer un été plus «normal» grâce à la vaccination

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau
Photo: Sean Kilpatrick Archives La Presse canadienne Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau

Les Canadiens peuvent espérer avoir un été plus « normal » où ils pourront voir leurs êtres chers et inviter leurs amis pour un barbecue.

Le premier ministre Justin Trudeau a fait miroiter ce scénario estival lors d’une conférence de presse, mardi, tout en réitérant qu’il verra le jour à deux conditions.

D’abord, les restrictions sanitaires devront rester en place jusqu’à ce que le nombre de cas diminue. Ensuite, les Canadiens devront avoir au moins une dose de vaccin dans le bras. M. Trudeau dit que « si nous faisons cela, nous pourrons avoir un meilleur été, un été plus normal ».

Et un « été à une dose » mènera à un « automne à deux doses », quand les Canadiens pourront commencer à penser à retourner à l’école ou au travail, bref, à un semblant de normalité, a insisté le premier ministre.

Les administrateurs de la santé publique du Canada conseillent de commencer à lever les restrictions sanitaires lorsque 75 % des Canadiens auront reçu leur première dose et 20 % auront reçu leurs deux doses.

La Saskatchewan, première province à annoncer son plan de déconfinement, s’est plutôt fiée à un seuil de vaccination de 70 % pour les citoyens âgés de 40 ans et plus pour amorcer la première étape.

Le Québec devrait annoncer son plan de déconfinement dans les prochaines semaines.



À voir en vidéo