Pêche - Les leaders autochtones constatent des progrès mais en veulent plus

Charlottetown — Cinq ans après la reconnaissance du droit des autochtones de l'Atlantique de pêcher pour leur subsistance, reconnaissance qui découle de traités, leurs leaders estiment que la pêche autochtone est en voie de devenir importante dans cette industrie.

Mais ils comptent sur le premier ministre Paul Martin pour tenir sa promesse d'améliorer de manière significative le niveau de vie et le gagne-pain des autochtones en encourageant des progrès encore plus significatifs dans des industries comme la pêche. «Nous voulons nous assurer que nous sommes traités équitablement, que les gouvernements respectent nos droits, y compris notre droit de pêcher et de gagner notre vie», a déclaré Phil Fontaine, le chef national de l'Assemblée des Premières Nations. «Il faut améliorer l'accès [aux ressources] dans tous les domaines, y compris la pêche.»

M. Fontaine et les membres de l'Assemblée, le plus puissant groupe autochtone au pays, attendent impatiemment de pouvoir transmettre leur message personnellement à Andy Scott, le nouveau ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, et interlocuteur fédéral pour les Métis et les Indiens sans statut.

M. Scott doit prendre la parole devant l'Assemblée aujourd'hui. Il s'agira de sa première prestation publique d'importance depuis son assermentation, au sein du cabinet de Paul Martin, cette semaine.

M. Fontaine s'est dit heureux que M. Scott ait accepté aussi rapidement de s'adresser aux membres de l'Assemblée. Selon lui, le ministre Scott, qui est considéré comme un modéré, saura défendre les droits des autochtones au conseil des ministres.

Mais il a ajouté que certains participants à la rencontre de l'Assemblée ont exprimé la crainte que le gouvernement fédéral ne tente d'estomper les différences entre les trois groupes reconnus par la Constitution — les Premières Nations, les Métis et les Inuits. Si cela est le cas, alors le gouvernement «devra affronter beaucoup de résistance», a-t-il prévenu.

La pêche a été un des thèmes dominants de la rencontre annuelle hier.