Ottawa veut étendre l’accès à l’Internet haute vitesse partout au pays

Selon le gouvernement, 98% des Canadiens seraient branchés à des réseaux rapides en 2026, et à la totalité de la population du pays en 2030.
Photo: Nathan Denette La Presse canadienne Selon le gouvernement, 98% des Canadiens seraient branchés à des réseaux rapides en 2026, et à la totalité de la population du pays en 2030.

Ottawa augmente son financement pour faciliter l’accès à Internet haute vitesse. Le milliard de dollars promis au budget de 2019 devient 1,75 milliard.

Le gouvernement fédéral calcule que ceci permettra à presque tous les Canadiens d’avoir accès à ce service dans moins de six ans.

Ainsi, 98 % des Canadiens seraient branchés à des réseaux rapides en 2026, et à la totalité de la population du pays en 2030.

En faisant cette annonce lundi matin, le premier ministre Justin Trudeau a également fait savoir qu’un accord avec Télésat — 600 millions de dollars des fonds fédéraux — étendra la couverture au Grand Nord et aux régions rurales et isolées.

« Aujourd’hui plus que jamais, les Canadiens ont besoin d’un accès à Internet haute vitesse qui est fiable pour travailler, apprendre et communiquer avec leur famille et leurs amis depuis leur chez-soi », a fait remarquer le premier ministre.

M. Trudeau estime également que cet investissement favorisera la création d’emplois, alors que la pandémie continue d’affecter l’économie du pays.