Le nom du nouveau chef du Parti conservateur sera dévoilé le 23 août

Les quatres candidats en lice pour la chefferie du Parti conservateur sont Erin O’Toole, Peter MacKay, Derek Sloan et Leslyn Lewis (de gauche à droite).
Photo: Frank Gunn La Presse canadienne Les quatres candidats en lice pour la chefferie du Parti conservateur sont Erin O’Toole, Peter MacKay, Derek Sloan et Leslyn Lewis (de gauche à droite).

C’est le dimanche 23 août que l’on saura qui succèdera à Andrew Scheer à la tête du Parti conservateur du Canada.

Les résultats de la course à la direction seront annoncés en soirée à Ottawa, a indiqué le parti dans un communiqué transmis vendredi aux médias.

Les bulletins de vote doivent être reçus au plus tard le vendredi 21 août 2020 puisque le parti procèdera au dépouillement des bulletins de vote à compter de samedi.

Le nom du nouveau chef conservateur élu sera dévoilé par la suite, dimanche soir, à Ottawa.

« Notre Comité organisateur de l’élection du chef se réjouit de pouvoir enfin annoncer le nom du prochain chef du Parti conservateur. Nous voulons remercier tous les candidats et candidates pour leur travail acharné au cours des huit derniers mois afin d’y parvenir », a affirmé Dan Nowlan, coprésident du comité.

Deux candidats non députés

Deux des quatre candidats, Erin O’Toole et Derek Sloan, sont députés et pourraient donc facilement se glisser dans le siège du chef de l’opposition — et la résidence officielle de Stornoway — s’ils remportent l’élection à la chefferie.

Les deux autres candidats, Leslyn Lewis et Peter MacKay ne siègent pas aux Communes. Mme Lewis, une avocate de Toronto, milite au sein du parti depuis 20 ans. M. MacKay est un ancien ministre qui a détenu plusieurs portefeuilles sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper.

Si Mme Lewis ou M. MacKay était élu, un député dirigerait probablement le parti en Chambre le temps que le ou la chef obtienne un siège lors d’une élection partielle.

Le chef conservateur sortant, Andrew Scheer, a participé à sa dernière séance à la Chambre des communes en tant que chef de l’opposition, mercredi dernier. Il a été élu pour la première fois député de la circonscription de Regina-Qu’Appelle, en Saskatchewan, en 2004, et réélu à chaque élection fédérale suivante.

M. Scheer avait été élu chef du Parti conservateur en mai 2017, à l’âge de 38 ans, après le départ de l’ancien chef et premier ministre Stephen Harper dans les mois suivant la défaite électorale de 2015. Les conservateurs se sont retrouvés sur les banquettes de l’Opposition à Ottawa après une décennie au pouvoir.

Andrew Scheer, un père de famille qui compte cinq enfants, a annoncé en décembre 2019 qu’il quittait la direction du Parti conservateur du Canada, au moment où des allégations au sujet de l’utilisation des caisses du parti au bénéfice de sa famille ont fait surface.

À voir en vidéo