Deux Canadiens sont morts dans l’explosion à Beyrouth, annonce Trudeau

La double explosion qui a ravagé la capitale libanaise Beyrouth le 4 août a fait plus de 171 morts.
Photo: Agence France-Presse La double explosion qui a ravagé la capitale libanaise Beyrouth le 4 août a fait plus de 171 morts.

Le premier ministre Justin Trudeau a confirmé, vendredi soir, que deux Canadiens figurent parmi les victimes tuées dans l’explosion survenue à Beyrouth la semaine dernière.

Dans une déclaration écrite transmise en soirée, le premier ministre dit « pleurer la perte de deux citoyens canadiens » dans la tragédie.

Il offre ses « plus sincères condoléances » aux familles et amis des victimes, ainsi que celles du gouvernement du Canada.

« Nos pensées accompagnent les Canadiens blessés ou disparus au Liban ainsi que les communautés libano-canadiennes qui s’inquiètent pour leurs proches alors que les efforts de recherche se poursuivent », poursuit-il.

Les noms des deux victimes ne sont pas précisés dans la déclaration du premier ministre, mais d’après ce que rapporte le réseau anglophone de Radio-Canada, l’une des victimes serait une fillette de trois ans appelée Alexandra Naggear, qui aurait succombé deux jours après avoir subi une blessure à la tête provoquée par le souffle de l’explosion.

L’explosion survenue le 4 août a été attribuée à un entreposage négligent de plusieurs tonnes de nitrate d’ammonium.

À voir en vidéo