La frontière entre le Canada et les États-Unis fermée jusqu’au 21 juillet

En temps normal, plus de 400 000 Canadiens et Américains franchissent chaque jour la frontière commune de près de 8900 kilomètres.
Photo: Elaine Thompson Associated Press En temps normal, plus de 400 000 Canadiens et Américains franchissent chaque jour la frontière commune de près de 8900 kilomètres.

Les frontières des États-Unis avec le Canada et le Mexique resteront fermées jusqu’au 21 juillet pour tous les déplacements non essentiels, ont indiqué mardi le premier ministre Justin Trudeau et le ministère mexicain des Affaires étrangères.

« Le Canada et les États-Unis se sont entendus pour prolonger de 30 jours, jusqu’au 21 juillet, les mesures frontalières qui sont actuellement en place », a dit M. Trudeau. « C’est une décision qui va protéger les gens des deux côtés de la frontière alors que l’on continue la lutte contre le COVID-19 », a-t-il ajouté. La frontière la plus longue au monde est fermée depuis le 21 mars, sauf pour le commerce des biens et marchandises.

Washington et Mexico ont également indiqué s’être mis d’accord pour prolonger l’interdiction des voyages « non essentiels » par voie terrestre entre leurs deux pays, jusqu’à cette même date.

La fermeture des frontières des États-Unis avec ses deux partenaires du libre-échange nord-américain avait été renouvelée en avril et en mai, chaque fois pour une période d’un mois.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé par la pandémie et recensaient, plus de 116 000 morts du virus et plus de 2,1 millions de cas diagnostiqués sur le territoire. Le Canada rapportait lundi 8.218 morts et plus de 99 070 cas.

Le premier ministre canadien avait déclaré lundi que les deux pays évoquaient une « prolongation possible » de la fermeture de la frontière, décidée d’un commun accord. Justin Trudeau avait évoqué l’existence d’un « consensus assez clair » parmi ses homologues des dix provinces en faveur du maintien des « mesures actuelles à la frontière canado-américaine ».

En temps normal, plus de 400 000 Canadiens et Américains franchissent chaque jour cette frontière de près de 8900 kilomètres, avec des pics autour des fêtes nationales du Canada et des États-Unis, les 1er et 4 juillet.

Les échanges de biens et de marchandises de part et d’autre totalisent quotidiennement 2,4 milliards de dollars canadiens.

La semaine dernière, le Canada a assoupli la fermeture de la frontière en permettant à des ressortissants étrangers de rejoindre leur famille vivant au Canada, à condition de se soumettre à une période de quarantaine d’au moins 15 jours.