Le fédéral invite les utilisateurs de vidéoconférence à se soucier de leur vie privée

Le Centre canadien pour la cybersécurité a mis en garde les utilisateurs de ces applications de vidéoconférences des risques «d’infiltrations et de perturbations inattendues» de ces réunions en ligne.
Photo: Olivier Douliery Agence France-Presse Le Centre canadien pour la cybersécurité a mis en garde les utilisateurs de ces applications de vidéoconférences des risques «d’infiltrations et de perturbations inattendues» de ces réunions en ligne.

En pleine explosion, ces services peinent à assurer la confidentialité des échanges, selon des experts.

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .