L’Ontario prolonge la fermeture des écoles jusqu’au 4 mai

Le ministre de l’Éducation de l'Ontario, Stephen Lecce
Photo: Frank Gunn La Presse canadienne Le ministre de l’Éducation de l'Ontario, Stephen Lecce

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé mardi qu’il prolongeait maintenant les fermetures d’écoles jusqu’au 4 mai, afin de lutter contre la pandémie de COVID-19.

Le premier ministre Doug Ford a expliqué en conférence de presse qu’il suivait ainsi les recommandations des experts en santé publique.

Plus tôt ce mois-ci, le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce, avait ordonné la fermeture des écoles pendant quinze jours, après les semaines de relâche du mois de mars, et ce jusqu’au 6 avril.

Mais le premier ministre Ford a prévenu la semaine dernière que les écoles ne rouvriraient pas le 6 avril comme prévu. On reporte maintenant cette date au 4 mai, pour l’instant.

Les conseils scolaires de la province avaient depuis élaboré des plans pour aider les enfants à poursuivre leur apprentissage à la maison.

Mais le ministre Lecce a annoncé mardi la mise en place d’un nouveau programme d’enseignement à distance, qui prévoit des normes pour chaque niveau : cinq heures par semaine pour la maternelle à la sixième, et 10 heures pour les septième et huitième années. Les élèves du secondaire devront compléter chaque semaine trois heures d’études par cours suivis. Les familles qui ne sont pas « branchées » pourront obtenir de l’aide par téléphone ou par la poste.

Les cas en hausse de 15 %

L’Ontario recensait mardi 260 nouveaux cas de COVID-19, une augmentation de 15 % par rapport à lundi, pour un bilan total de près de 2000 cas confirmés dans cette province. Sur ces 1966 cas, on signale 33 décès et 534 « cas résolus ».

D’autre part, le nombre de personnes en attente d’un résultat de test de dépistage continue de baisser — à 4280 mardi — alors que l’Ontario augmente sa capacité de tests et réduit un arriéré qui a déjà atteint près de 11 000.

Le taux d’hospitalisation des personnes infectées du coronavirus est d’environ 11 pour cent en Ontario. Les autorités de la santé publique indiquent que 100 malades étaient aux soins intensifs lundi, dont 61 sous respirateur.