Ottawa accélère la production locale de matériel médical

Le premier ministre Justin Trudeau
Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne Le premier ministre Justin Trudeau

Le gouvernement fédéral poursuit ses efforts pour éviter une pénurie de matériel médical pour contrer la pandémie de coronavirus. Ottawa a signé des contrats d’approvisionnement avec trois entreprises et signé des lettres d’entente avec cinq autres afin qu’elles réorientent leur production et alimentent le marché canadien.

La montréalaise Medicom ainsi que Thornhill Medical de Toronto et Sportan d’Ottawa fourniront donc des respirateurs, des masques chirurgicaux et des trousses de dépistage. À cette liste qui était déjà connue s’ajoutent cinq autres qui ont signé une entente de principes avec Ottawa pour fournir sous peu du matériel. Il s’agit de​Précision Biomonitoring, Fluide Energy Group, Irving Oil, Calko Group et Stanfield’s, ces deux dernières étant spécialisées dans le textile.

« En mobilisant l’industrie, on peut produire ici au Canada les articles dont nos professionnels de la santé ont besoin pour protéger leur propre santé, traiter les patients qui ont la COVID-19 et freiner la propagation du virus », a fait valoir le premier ministre Justin Trudeau lors de son point de presse quotidien, mardi. « Le monde entier tente de mettre la main sur les équipements nécessaires pour combattre ce virus. C’est pour cela qu’on sait qu’il sera important d’avoir des solutions faites au Canada. Je suis extrêmement fier des entreprises, fournisseurs et manufacturiers canadiens qui se portent volontaires. »

Le premier ministre a toutefois reconnu qu’il faudra encore un peu de temps avant que les cinq nouvelles entreprises mises à contribution puissent livrer les équipements promis.

« On est en train d’accélérer tous ces processus, mais on reconnaît que ça prendra un peu de temps -on parle probablement de quelques semaines- avant que ce matériel arrive de nos manufacturiers canadiens. C’est pour cela qu’on continue de recevoir des envois de matériel de partout dans le monde. »

M. Trudeau a d’ailleurs fait état de dons reçus. Le géant chinois Alibaba a donné 500 000 masques et 10 000 tests de dépistage du coronavirus au Canada. Le magasin de jouets Toys ‘R’Us s’est même engagé à fournir aux hôpitaux des moniteurs pour bébé, ce qui permettra selon le premier ministre de réduire les déplacements du personnel soignant en hôpital et ainsi limiter les interactions inutiles avec les patients.

Avec Marie Vastel.