Décès de l’ancien sénateur Leo Kolber

L’ancien sénateur Leo Kolber est décédé, mercredi, à l’âge de 90 ans.


Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré jeudi se joindre aux Québécois et à tous les Canadiens pour pleurer la perte d’un compatriote montréalais, son « bon ami et mentor ».


« M. Kolber était un grand chef d’entreprise, avocat et philanthrope, qui a consacré sa vie à servir sa communauté et son pays », a affirmé M. Trudeau par communiqué.


L’Hôpital général juif a indiqué sur son site Web que les drapeaux à l’entrée principale de l’hôpital étaient en berne en signe d’hommage au sénateur Kolber.


« Les dirigeants et le personnel de l’Hôpital général juif et du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal sont profondément attristés par le décès, le 9 janvier, du sénateur E. Leo Kolber, homme d’État, homme d’affaires et avocat distingué, qui a présidé le conseil d’administration de l’HGJ de 1997 à 1999 », peut-on lire dans le magazine de l’Hôpital général juif.


Leo Kolber a été nommé au Sénat en 1983, où il a servi pendant plus de vingt ans, notamment à titre de président du Comité permanent des banques et du commerce, a rappelé le premier ministre.


Leo Kolber a été nommé Officier de l’Ordre du Canada en 2007.


« Un chef de file de la communauté juive du Canada et une voix forte pour l’amitié entre le Canada et Israël, M. Kolber appuyait fièrement et généreusement de nombreux organismes culturels et civiques à Montréal », a fait valoir M. Trudeau.