Scheer remercie deux de ses principaux conseillers, dont son chef de cabinet

Cette décision survient au moment où le parti de M. Scheer tente toujours de digérer la défaite décevante subie lors du scrutin du 21 octobre.
Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Cette décision survient au moment où le parti de M. Scheer tente toujours de digérer la défaite décevante subie lors du scrutin du 21 octobre.

Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer a remercié deux de ses principaux employés dans la foulée de sa récente défaite électorale.

Dans un courriel transmis samedi matin à différents médias, M. Scheer a indiqué que son chef de cabinet Marc-André Leclerc et son directeur des communications Brock Harrison n’occupaient plus leurs fonctions à parti de maintenant.

Ils sont respectivement remplacés de façon intérimaire par Martin Bélanger et Simon Jefferies jusqu’à la nomination de successeurs permanents.

M. Scheer n’a pas expliqué les raisons de cette décision. Celle-ci survient au moment où le parti tente toujours de digérer la défaite décevante subie lors du scrutin du 21 octobre.

Les conservateurs ont été incapables de réaliser les percées au Québec et en Ontario qui leur auraient été nécessaires pour l’emporter, même s’ils ont été au coude-à-coude avec leurs adversaires libéraux dans les sondages menés tout au long de la campagne.

Le Parti conservateur a remporté plus de sièges qu’en 2015, mais continuera de former l’opposition officielle dans un parlement minoritaire.