Le Bloc concède la victoire à Jean-Yves Duclos dans Québec

Jean-Yves Duclos conservera donc son siège.
Photo: Fred Chartrand Archives La Presse canadienne Jean-Yves Duclos conservera donc son siège.

Le nombre de députés libéraux restera inchangé au Québec.

Le Bloc québécois a renoncé au dépouillement judiciaire dans la circonscription de Québec et a concédé la victoire au Parti libéral du Canada.

Jean-Yves Duclos conservera donc son siège. Il avait été élu avec 325 voix d’avance sur sa plus proche rivale, la candidate bloquiste Christiane Gagnon.

Dans une déclaration transmise à La Presse canadienne, M. Duclos s’est réjoui de cette « nouvelle étape » qui venait d’être franchie et s’est dit prêt à poursuivre le travail pour un autre mandat.

Le processus de dépouillement judiciaire dans Québec avait débuté mardi. La première journée de recomptage avait été assez positive pour que le Bloc québécois poursuive le processus.

Jeudi, la situation avait changé. Dans le camp bloquiste, on explique que l’écart n’était pas « suffisamment significatif » pour poursuivre la démarche.

Le Bloc avait aussi mis fin au dépouillement judiciaire qu’il avait demandé dans la circonscription montréalaise de Hochelaga pour cette même raison, plus tôt cette semaine.

La libérale Soraya Martinez Ferrada avait elle aussi été élue avec une courte majorité de 328 voix devant le candidat bloquiste Simon Marchand. Il a finalement retiré sa demande.