Un groupe antiavortement veut recruter du personnel pour les députés

Ottawa — Un groupe s’opposant à l’avortement tente de recruter du personnel pour les nouveaux députés qui seront élus pour la première fois lundi. RightNow, dont l’objectif est de faire élire des députés qui promettent de restreindre le droit à l’avortement, a réalisé un guide pour ses membres qui souhaiteraient faire partie du personnel politique d’un parlementaire. « Nous sommes sur la voie de passer une très bonne soirée le 21 octobre. Un grand nombre de nouveaux venus opposés à l’avortement seront élus dans l’ensemble du pays », a indiqué lundi dernier le cofondateur du groupe, Scott Hayward, dans un courriel auquel le guide était joint. « Nos députés pro-vie auront besoin d’un personnel politique pro-vie. Il est de la plus haute importance que le mouvement contre l’avortement puisse disposer d’un excellent personnel politique. » Le groupe signale aussi que la discrétion est une des principales qualités d’un membre du personnel politique. M. Hayward a ignoré les demandes d’entrevue.