Trudeau interpellé par une des «anges gardiens» de Snowden

Ottawa — Vanessa Rodel, l’un des sept « anges gardiens » qui ont caché Edward Snowden à Hong Kong en 2013, est arrivée au Canada avec sa fille de sept ans l’hiver dernier et a obtenu le statut de réfugié au Canada. Elle était sur la colline du Parlement, mercredi, pour supplier Ottawa d’accorder le même statut aux cinq autres « anges gardiens » du lanceur d’alerte américain. Edward Snowden avait trouvé refuge chez eux pendant quelques semaines à Hong Kong en 2013. L’ancien employé du renseignement américain est toujours recherché par les États-Unis pour avoir divulgué des documents secrets de l’Agence nationale de sécurité (NSA) qui exposent l’ampleur des opérations de surveillance à grande échelle du gouvernement américain sur les communications des citoyens.