Scheer veut punir les conflits d’intérêts

Ottawa — Le chef conservateur persiste à vouloir raviver l’affaire SNC-Lavalin. Andrew Scheer a promis de modifier la Loi sur les conflits d’intérêts s’il est élu, afin d’y adjoindre des amendes pouvant atteindre 20 000 $. La loi actuelle ne prévoit que des amendes d’un maximum de 500 $ lorsque les titulaires de charges publiques omettent de déclarer leurs biens ou des cadeaux reçus dans un délai de 30 jours. M. Scheer s’est en outre engagé à légiférer pour empêcher toute personne ou compagnie accusées au criminel de faire des représentations auprès du gouvernement afin de faire modifier une loi qui influerait sur leur propre cause. SNC avait réclamé qu’Ottawa modifie la loi pour permettre l’octroi d’accords de réparation à une entreprise condamnée au criminel.