Un dernier débat des chefs jeudi, sans deux plateformes électorales

Andrew Scheer et Jagmeet Singh n’ont toujours pas publié tous les détails de leurs promesses électorales.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Andrew Scheer et Jagmeet Singh n’ont toujours pas publié tous les détails de leurs promesses électorales.

Les chefs fédéraux participeront à leur dernier débat de la campagne électorale ce jeudi, mais deux d’entre eux n’auront toujours pas dévoilé leur plateforme électorale complète. Andrew Scheer et Jagmeet Singh promettent de le faire… d’ici peu.

Le chef conservateur et le chef néodémocrate n’ont toujours pas publié tous les détails de leurs promesses électorales. Et ce, alors que le vote par anticipation débute vendredi pour se poursuivre tout le weekend.

Andrew Scheer a assuré mercredi que « les Canadiens vont voir notre plateforme complètement chiffrée avec amplement de temps pour prendre une décision en vue de leur vote ». Si les conservateurs la rendent publique à temps pour le vote par anticipation, qui débute vendredi matin, ils devraient le faire vendredi.

Jagmeet Singh a quant à lui dévoilé sa plateforme électorale en juin. Mais le document n’était pas chiffré. Impossible, depuis, de faire préciser les revenus qu’espèrent enregistrer les néodémocrates avec leurs promesses ou la taille des déficits qu’ils anticipent. « Nous allons publier le coût de nos promesses », a insisté M. Singh à son tour.

Le Parti libéral a publié sa plateforme il y a dix jours. Seule une partie des promesses étaient chiffrées par le directeur parlementaire du budget. Le Parti conservateur n’a pour sa part pas publié de plateforme complète, mais il dévoile lors de chacune de ses annonces l’analyse fiscale du directeur parlementaire du budget.

Le Parti vert a dévoilé sa plateforme il y a deux semaines. L’ancien directeur parlementaire du budget a critiqué le document et les prévisions budgétaires qui s’y trouvent.

Le Bloc québécois a publié le cadre financier de ses promesses mercredi dernier.