Les verts entendent miser sur la jeunesse

Le Parti vert d’Elizabeth May s’est tourné vers les enfants et la jeunesse pour sa nouvelle campagne publicitaire.

Le parti a lancé une série de publicités — en anglais et en français — qui montrent des enfants brandissant des pancartes avec des messages incitant à la réflexion.

Dans l’un des messages, des enfants et des bébés tiennent de grandes cartes avec des mots prononcés par leurs parents au fil des ans.

Une affiche indique ainsi que si on ne joue pas bien avec les autres, on n’aura pas d’amis, et le slogan de la publicité note que si les enfants savent comment agir, les dirigeants le devraient aussi.

Le parti affirme que l’idée est de s’attendre que les dirigeants nationaux soient tenus aux mêmes comportements que l’on attend des enfants, tout en créant un lien plus positif avec les électeurs en évitant d’attaquer leurs rivaux.

Dan Turcotte, candidat vert dans la circonscription torontoise de Don Valley-Est, a écrit et dirigé la campagne, avec le soutien de Mme May. Le stratège en communication enseigne la production publicitaire au niveau collégial.

« Les gens en ont assez que les partis politiques se critiquent sans offrir de véritable solution de rechange », a expliqué M. Turcotte, dont la fille apparaît dans une publicité. « Quand j’ai essayé de déterminer comment expliquer cette frustration à mon neveu de quatre ans, cela a été un déclic. »

Dans une deuxième publicité, des adolescents avec des affiches s’adressent sarcastiquement aux leaders qui ignorent la prochaine génération.

Une dernière publicité présente Mme May et un groupe de candidats verts dans le but de dissiper la notion selon laquelle les verts sont un parti à un seul enjeu et à une seule personne.