May promet de mieux protéger la vie privée sur le numérique

Waterloo — Profitant de sa journée en Ontario, la cheffe du Parti vert, Elizabeth May, a mis l’accent sur l’amélioration de la vie privée des citoyens dans l’espace numérique, notamment grâce à l’interdiction de la publicité en ligne personnalisée lors des élections. Les verts promettent notamment d’interdire toute intrusion sans mandat dans les communications des Canadiens, de bannir les programmes de cybersurveillance utilisant la collecte de données en vrac, de mettre fin à la surveillance des manifestants et des organisations non gouvernementales canadiennes et d’augmenter considérablement les pouvoirs du commissaire fédéral à la protection de la vie privée.