Scheer souhaite le retour des crédits d’impôt pour les enfants sportifs

Andrew Scheer s’engage donc à instaurer un crédit d’impôt remboursable de 1000$ par année pour les activités sportives des enfants, 500$ de plus si l’enfant souffre d’un handicap.
Photo: Frank Gunn La Presse canadienne Andrew Scheer s’engage donc à instaurer un crédit d’impôt remboursable de 1000$ par année pour les activités sportives des enfants, 500$ de plus si l’enfant souffre d’un handicap.

Un gouvernement conservateur sous Andrew Scheer ressusciterait les crédits d’impôt ciblés pour les activités sportives et musicales des enfants, mesures qui avaient vu le jour sous Stephen Harper.

Le chef conservateur a promis, lundi matin à Kelowna, en Colombie-Britannique, de ramener ces crédits d’impôt qui, selon lui, rendaient la vie plus abordable pour les familles.

Il s’engage donc à instaurer un crédit d’impôt remboursable de 1000 $ par année pour les activités sportives des enfants, 500 $ de plus si l’enfant souffre d’un handicap. Il y aurait également un crédit d’impôt de 500 $ pour les activités artistiques ou d’apprentissage.

La semaine dernière, M. Scheer promettait de ramener un crédit d’impôt pour l’usage du transport en commun.

Le gouvernement libéral a aboli plusieurs de ces mesures ciblées, préférant les remplacer par une réduction d’impôt pour les moins nantis et par une allocation pour enfants. Cette allocation, les conservateurs promettent qu’ils l’a conserveraient s’ils prenaient le pouvoir.

Quant à savoir comment ils pourront payer tout ça tout en équilibrant le budget en cinq ans, M. Scheer a promis de fournir bientôt tous ses chiffres.

Par ailleurs, invité à commenter le fait que plusieurs de ses candidats ont été dénoncés par les libéraux pour des commentaires passés, hostiles aux immigrants, à la communauté LGBTQ ou au droit des femmes à l’avortement, M. Scheer a choisi de s’en prendre au candidat de Papineau.

Il a dit que Justin Trudeau a un passé si trouble qu’il n’aurait pas passé le filtre pour devenir candidat conservateur.