Ottawa soutient des organismes qui aident les vétérans en situation d’itinérance

Le gouvernement veut « appuyer la création d’initiatives, de recherches et de projets novateurs pour améliorer le bien-être des vétérans et de leur famille ».
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Le gouvernement veut « appuyer la création d’initiatives, de recherches et de projets novateurs pour améliorer le bien-être des vétérans et de leur famille ».

Ottawa — Un projet de la Mission Old Brewery à Montréal, qui vise à aider les anciens combattants en situation d’itinérance à trouver notamment un logement, figure parmi les 22 initiatives du secteur communautaire qui seront soutenues par un fonds fédéral. Un autre projet aidera à répertorier les quelque 900 organisations, y compris des communautés autochtones et du Nord, qui soutiennent les anciens combattants à travers le pays. Une somme totale de 3 millions provenant du Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille, créé en 2017, sera consacrée cette année à des initiatives liées aux vétérans sans-abri, à l’embauche des vétérans, aux vétéranes et à la santé mentale. Un total de 22 projets ont été sélectionnés pour 2019-2020, parmi 114 candidatures d’organismes déjà actifs sur le terrain partout au Canada. Le gouvernement veut « appuyer la création d’initiatives, de recherches et de projets novateurs pour améliorer le bien-être des vétérans et de leur famille ». Matthew Pearce, président de la Mission Old Brewery, à Montréal, a déclaré que les fonds fédéraux serviront aux « Sentinelles », qui aideront les vétérans sans-abri à trouver un logement et à avoir accès aux services nécessaires. La campagne « Respect », également de Montréal, utilisera le soutien du fonds fédéral pour organiser le Forum de la campagne Respect, « une initiative nationale de réseautage visant à promouvoir des approches de collaboration pour la prestation de services aux vétérans, aux premiers intervenants et à leur famille ». « En appuyant les initiatives communautaires, Anciens Combattants Canada démontre son intention de collaborer avec les intervenants de première ligne qui travaillent à mettre fin à l’itinérance chez les vétérans au Canada », a estimé Matthew Pearce, de la Mission Old Brewery.