Les demandes d’asile ont plus que triplé depuis 2015, selon Statistique Canada

<p>Les demandeurs d’asile ont tendance à être plus jeunes que la population générale au Canada et la plupart sont des hommes.</p>
Photo: Sean Kilpatrick Archives La Presse canadienne

Les demandeurs d’asile ont tendance à être plus jeunes que la population générale au Canada et la plupart sont des hommes.

De nouvelles données publiées vendredi par Statistique Canada indiquent que le nombre de demandes d’asile au Canada a plus que triplé entre 2015 et 2018.

Selon Statistique Canada, en 2015, année de l’élection des libéraux de Justin Trudeau, on a compté 16 000 demandeurs d’asile.

Deux ans plus tard, en 2017, il y a eu plus de 50 000 demandes.

Selon Statistique Canada, il y a eu 55 000 demandeurs l’an dernier, ce qui montre que le rythme de la croissance a ralenti, mais que le total est bien supérieur au sommet atteint dix ans auparavant pour les demandeurs.

Les détails fournis par l’agence nationale de statistiques montrent également que les demandeurs d’asile ont tendance à être plus jeunes que la population générale au Canada, et que la plupart sont des hommes.

Sur le plan économique, les demandeurs d’asile ont les mêmes résultats que les autres groupes d’immigrants : plus ils restent longtemps dans le pays, plus leur salaire moyen est élevé.