Singh retire son appui à un projet de pipeline

Ottawa — Le chef du NPD, Jagmeet Singh, n’appuie plus le projet LNG, un pipeline de gaz naturel liquéfié de 670 kilomètres dans le nord de la Colombie-Britannique. Il estime que ce type de projets doit répondre à trois critères : être accompagné d’un solide plan environnemental, respecter les droits des autochtones et créer des emplois. « À ce stade, il reste des préoccupations et [le projet] ne remplit pas ces critères », a dit M. Singh. En janvier, le chef appuyait encore ce projet parce que des consultations exhaustives avaient été tenues. Mais depuis, son parti a perdu un siège dans la province au profit du Parti vert lors d’une partielle. Cette nouvelle position de M. Singh risque de diviser la famille néodémocrate en Colombie-Britannique, puisque le gouvernement provincial, issu du NPD, appuie ce pipeline.