Scheer fait moins bien que son parti, selon un sondage

Andrew Scheer est arrivé à la tête du Parti conservateur du Canada il y a près de deux ans (en mai 2017), succédant à Rona Ambrose, qui en assurait l’intérim depuis la démission, en 2015, de l’ancien premier ministre Stephen Harper.
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne Andrew Scheer est arrivé à la tête du Parti conservateur du Canada il y a près de deux ans (en mai 2017), succédant à Rona Ambrose, qui en assurait l’intérim depuis la démission, en 2015, de l’ancien premier ministre Stephen Harper.

Les troupes conservatrices rallient de plus en plus de Canadiens, tandis que leur chef fait du surplace.

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .

1 commentaire
  • Jean Thibaudeau - Abonné 29 avril 2019 07 h 41

    Pas très surprenant. Depuis qu'il est là, Sheer, qui était un illustre inconnu au départ, ne fait que critiquer Trudeau, mais ne dit rien de ce qu'il entend faire s'il est élu. À quoi les gens pourraient l'identifier?