Le Canada coupe son aide au Nicaragua

Ottawa — Le Canada a suspendu depuis plusieurs mois toute aide directe au Nicaragua en raison de ce qu’il qualifie de la détérioration de la situation sur le plan des droits de la personne. Le gouvernement de Daniel Ortega a violemment réprimé les manifestations qui se sont amorcées en avril 2018 pour protester contre les coupes dans le régime de retraite du pays. Des centaines de personnes ont été emprisonnées. La nouvelle, d’abord divulguée par la CBC, a été confirmée par Affaires mondiales. Une porte-parole, Brittany Fletcher, a indiqué que le gouvernement continuera d’appuyer des projets menés par des organisations non gouvernementales. Selon le Rapport statistique sur l’aide internationale, l’aide fournie au Nicaragua s’élevait à 9,37 millions en 2017-2018.