Le fils de Gilles Duceppe se présente à l’investiture bloquiste dans Lac-Saint-Jean

Avant l'annonce officielle, M. Blanchet s’était amusé en se faisant prendre en photo en compagnie d’Alexis Brunelle-Duceppe, tous deux le doigt sur la bouche. 
Photo: Facebook Avant l'annonce officielle, M. Blanchet s’était amusé en se faisant prendre en photo en compagnie d’Alexis Brunelle-Duceppe, tous deux le doigt sur la bouche. 

Alexis Brunelle-Duceppe tente de suivre les traces de son père en annonçant samedi sa candidature à l’investiture bloquiste dans la circonscription de Lac-Saint-Jean.

Son père ? Gilles Duceppe, ancien chef du Bloc québécois de 1997 à 2011 et de 2014 à 2015.

Alexis Brunelle-Duceppe est actuellement le président de l’exécutif du BQ dans cette circonscription. Sur son compte Twitter, il se présente aussi comme un « papa de trois merveilleux enfants, ex-technicien en cinéma, employé d’usine chez Résolu ».

« Aujourd’hui, j’ai annoncé que je brigue l’investiture de Lac-Saint-Jean ! C’est parti ! @BlocQuebecois », a-t-il écrit sur son compte.

Son père et sa mère Yolande Brunelle ainsi que l’actuel chef du parti, Yves-François Blanchet, étaient présents lors de l’annonce survenue lors d’un dîner de financement du Bloc québécois à Alma.

La veille, sur Facebook, M. Blanchet s’était amusé en se faisant prendre en photo en compagnie d’Alexis Brunelle-Duceppe, tous deux le doigt sur la bouche, et en écrivant : « La v’la, la photo avec Alexis Duceppe. Mais non ! on ne confirme rien. »

 

Le fils de M. Duceppe a une grande pente à remonter pour espérer reprendre l’ancienne circonscription de Lucien Bouchard. À l’élection partielle du 23 octobre 2017, le candidat bloquiste Marc Maltais avait dû se contenter du troisième rang, obtenant 23,37 % des voix, à plus de 5000 votes du vainqueur, le libéral Richard Hébert.

Aux élections générales de 2015, c’est l’ancien ministre conservateur Denis Lebel qui avait été élu, devançant le bloquiste Sabin Gaudreault par plus de 8000 votes.