Le Bloc verse un salaire à Yves-François Blanchet

Le président du Bloc, Yves Perron, a confirmé au «Devoir» que Yves-François Blanchet récoltait un salaire annuel de 98 000 $.
Photo: Justin Tang La Presse canadienne Le président du Bloc, Yves Perron, a confirmé au «Devoir» que Yves-François Blanchet récoltait un salaire annuel de 98 000 $.

Le nouveau chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, touche à son tour un salaire que lui verse le parti en attendant qu’il se fasse élire à la Chambre des communes.

Le président du Bloc, Yves Perron, a confirmé au Devoir que M. Blanchet récoltait un salaire annuel de 98 000 $. « Ce salaire a été renouvelé au déclenchement de la course à la chefferie, donc avant son arrivée », a relaté M. Perron.

Les bloquistes avaient décidé l’an dernier de verser un salaire de 95 000 $ à leur ancienne chef Martine Ouellet, pour qu’elle soit rémunérée malgré le fait qu’elle ne soit pas députée fédérale. Elle avait également eu droit à une indemnité de départ de l’Assemblée nationale de 164 197 $.

La rémunération pigée dans la caisse du Bloc québécois en avait toutefois fait sourciller plusieurs au parti, car elle représentait presque 10 % du budget annuel du Bloc de 1,1 million. Des fonds jugés plus que nécessaires à la veille d’une campagne électorale.

Le Bloc québécois était également dirigé par un chef non élu sous le règne de Daniel Paillé, entre 2011 et 2013. Mais ce dernier ne touchait alors qu’une somme de 25 000 $ par année. M. Blanchet n’a pas voulu commenter sa prime mercredi.
 


 

Une version précédente de ce texte, qui indiquait que le chef du Nouveau Parti démocratique Jagmeet Singh avait touché un salaire annuel de 172 700 $ avant d'être élu aux Communes, a été modifiée. Bien que le parti avait mis de côté cette enveloppe, le chef a choisi de ne pas la toucher. Un fait que le parti n'a jamais dévoilé.