Le gouvernement Trudeau vise déjà les prochaines élections

Le misnitre des Finances, Bill Morneau, présentera le quatrième et dernier budget du gouvernement libéral avant les élections.
Photo: Saul Loeb Agence France-Presse Le misnitre des Finances, Bill Morneau, présentera le quatrième et dernier budget du gouvernement libéral avant les élections.

Le gouvernement Trudeau tentera de mettre la table pour les élections automnales — et d’offrir une certaine distraction de l’affaire SNC-Lavalin — en présentant mardi le dernier budget de son mandat faisant la promotion du bilan économique des libéraux. Le quatrième et dernier budget du gouvernement libéral avant les élections devrait inclure des mesures pour aider les premiers acheteurs, les aînés ainsi que les Canadiens adultes faisant un retour aux études pour acquérir de nouvelles compétences.

Il devrait également entreprendre des actions vers un programme pharmaceutique pancanadien et dévoiler les détails de mesures incitatives et de crédits d’impôt déjà annoncés, d’une valeur de 595 millions sur cinq ans, pour aider le secteur des médias en difficulté.

Mais le ministre des Finances, Bill Morneau, tentera aussi d’établir un discours pour les prochaines élections, en arguant que des années de dépenses et de déficits ont placé l’économie canadienne sur des bases plus solides. Il faut s’attendre à ce qu’il attribue aux investissements des libéraux dans les infrastructures et d’autres dépenses la création de près de 950 000 emplois et le plus bas taux de chômage en près de 40 ans.

En plus, M. Morneau devrait brosser un portrait des finances plus rose qu’anticipé lors de la plus récente mise à jour économique, grâce à une augmentation des recettes fiscales malgré une croissance de l’économie étonnamment faible dans les trois derniers mois de 2018.

Le Canada a connu une longue période de croissance économique jusqu’aux trois derniers mois de 2018, lorsqu’elle a ralenti brusquement — et presque stagné — avec la chute des prix du pétrole. Les experts prévoient que l’économie retrouvera son élan au cours des prochains mois.