La tutelle du syndicat des cols bleus de Montréal est prolongée d’un an

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a décidé de prolonger d’un an la tutelle du Syndicat des cols bleus de Montréal, un mois après le rejet des nouveaux statuts et règlements par les membres du local 301. Dans un message envoyé aux membres jeudi matin, le SCFP indique que des élections au bureau syndical des cols bleus sont impossibles tant que de nouveaux statuts et règlements ne sont pas entérinés par les membres. La tutelle devait prendre fin en mai prochain. Un comité local de cinq membres aura pour tâche d’élaborer un nouveau projet de modifications aux statuts qui sera soumis aux cols bleus en assemblée générale. Cette étape franchie, des élections au bureau du syndicat pourront être tenues.