Le comité décidera dans 5 jours d’inviter Jody Wilson-Raybould ou pas

Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Jody Wilson-Raybould 

Ottawa — C’est finalement derrière des portes closes mardi prochain, jour du budget, que le Comité de la justice se penchant sur l’affaire SNC-Lavalin décidera s’il invite à nouveau ou pas l’ex-ministre Jody Wilson-Raybould à témoigner. Une réunion d’urgence avait été imposée mercredi par l’opposition, mais les députés libéraux ont usé de leur majorité pour qu’elle soit ajournée. Les députés conservateurs ont crié au « camouflage », tandis que les néodémocrates ont parlé d’un « geste extrême ». Mme Wilson-Raybould a déjà témoigné plus de trois heures et demie, mais elle a refusé de parler en détail de la conversation qu’elle a eue avec Justin Trudeau en lien avec sa rétrogradation au ministère des Anciens Combattants, rétrogradation supputée être motivée par son refus d’aider SNC-Lavalin.