Des élections fédérales partielles auront lieu le 25 février

Le chef néodémocrate Jagmeet Singh, lors d'une visite dans la circonscription d’Outremont en décembre dernier
Photo: Graham Hughes Archives La Presse canadienne Le chef néodémocrate Jagmeet Singh, lors d'une visite dans la circonscription d’Outremont en décembre dernier

Le voeu du chef néodémocrate Jagmeet Singh a finalement été exaucé. L’élection partielle dans la circonscription de Burnaby-Sud en Colombie-Britannique aura lieu le 25 février.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mercredi que des élections complémentaires auront lieu à cette date dans trois circonscriptions, dont celles d’Outremont, au Québec, et de York-Simcoe, en Ontario.

M. Singh, qui n’a pas de siège à la Chambre des communes, a critiqué le premier ministre à plusieurs reprises pour sa lenteur à déclencher ces élections partielles. Le chef néodémocrate compte se présenter dans la circonscription de Burnaby-Sud où il fait campagne depuis l’automne.

Sa plus récente attaque contre Justin Trudeau remonte à dimanche. ll l’accusait alors de retarder encore une fois ce scrutin complémentaire qu’on attendait au début du mois de février.

La circonscription d’Outremont, autrefois détenue par les néodémocrates, est vacante depuis le départ de Thomas Mulcair en août. C’est Julia Sanchez, ex-présidente-directrice générale du Conseil canadien pour la coopération internationale, qui portera les couleurs du Nouveau Parti démocratique (NPD).