En bref: Impôts mal utilisés

Cinquante pour cent des Canadiens estiment que l'argent de leurs impôts est mal utilisé par le gouvernement fédéral, tandis que 39 % estiment qu'il est dépensé à bon escient, selon un sondage.

Les Québécois sont les plus insatisfaits du gouvernement fédéral à ce chapitre, si l'on en croit la consultation menée par la firme Léger Marketing. Cinquante-neuf pour cent des Québécois interrogés estiment qu'Ottawa ne fait pas du bon travail avec l'argent de leurs impôts fédéraux. Le taux d'insatisfaction atteignait 56 % en Alberta, 51 % au Manitoba et en Saskatchewan, 46 % en Ontario, 44 % en Colombie-Britannique et 37 % dans les provinces atlantiques. Le sondage a aussi révélé que 46 % des personnes interrogées croient que leur gouvernement provincial respectif ne fait pas bon usage de l'argent de leurs impôts, tandis que 43 % jugent que cet argent est dépensé adéquatement. Au Québec, la proportion de gens satisfaits n'était que de 35 %. Ce sondage a été effectué auprès de 1511 Canadiens entre le 6 et le 11 avril. Il comporte une marge d'erreur n'excédant pas 2,6 %, 19 fois sur 20.