86 000 signatures contre le contrôle des armes

Ottawa — Le Parti conservateur a récolté plus de 86 000 signatures (dont 9381 au Québec) avec sa pétition dénonçant le projet de loi libéral resserrant le contrôle des armes à feu, que le chef Andrew Scheer qualifie de « tentative évidente de restaurer par la porte arrière un registre des armes à feu ». M. Scheer s’est engagé à l’abolir s’il est élu premier ministre en 2019. Le C-71 permettra aux autorités de retourner plus loin dans le passé d’une personne avant de lui décerner un permis d’armes à feu. Le projet de loi oblige aussi les vendeurs à vérifier que l’acheteur d’une arme détient le permis approprié, ce que les conservateurs avaient rendu optionnel pour les particuliers. M. Scheer s’opposera aussi à une éventuelle interdiction totale des armes de poing. « Ce serait complètement inefficace. »