Trudeau ne s’adressera pas à l’assemblée de l’ONU

Ottawa — Justin Trudeau ne prononcera pas l’annuel discours du Canada à l’Assemblée générale des Nations unies cette année. C’est plutôt sa ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, qui s’en chargera. Le premier ministre prendra la parole devant ses alliés des Nations unies, le 24 septembre, en marge du Sommet Nelson Mandela pour la paix. Il participera également à une séance extraordinaire consacrée aux objectifs de développement durable des Nations unies. Mais M. Trudeau quittera ensuite New York, et Chrystia Freeland prendra le relais, pour réciter le discours canadien le 29 septembre. L’ancien premier ministre Stephen Harper s’était fait reprocher de ne pas participer à toutes les assemblées générales de l’ONU. M. Harper était certaines années dans la métropole américaine, mais il n’allait pas aux Nations unies y faire un discours. M. Harper s’est adressé trois fois à l’Assemblée générale de l’ONU en neuf ans (une moyenne identique à celles de Jean Chrétien et Brian Mulroney). Justin Trudeau l’a fait deux fois depuis son élection en 2015.